Marcel Yabili reçoit sa carte de membre de l'ARPNS
Marcel Yabili a été fait membre d'honneur de l'ARPNS en ce 20 février 2024
1 mars 2024
Temps de lecture 1 min.

Faire connaissance avec Marcel Yabili, l’hyper-auteur congolais

Drôle d’endroit pour une rencontre, le décor joyeusement kitsch de Ma Mokke es een zwette, avec ses vieilles affiches de la Loterie Coloniale belge, s’est une nouvelle fois prêté à une soirée décontractée et conviviale autour de l’invité de l’ARPNS. 

A bientôt 79 ans, l’ancien journaliste et avocat de Lubumbashi rayonne de dynamisme et, au médecin qui lui adresserait le traditionnel “Dites 33”, il répondrait “33 livres, Docteur”... L’avant-dernier de ses 33 ouvrages, La Cata Katangaise, vient de sortir de presse (*) et le dernier, sur les fleurs, était programmé pour le 14 février, jour de la Saint-Valentin. Au cours d’une soirée très animée, Marcel Yabili a parlé sans tabous de la colonisation belge – il a consacré 5 ouvrages à ce qu’il qualifie de “fake news” à propos de Léopold II -, mais aussi de la “colonisation choisie” de la R.D.C. par la Chine et de l’actualité de son pays. Née au Congo comme lui, mais il y a 92 ans, l’Association Royale de la Presse Nord-Sud ne pouvait faire moins que de remettre une carte de membre d’honneur à ce confrère au top de la com’ digitale. Marcel Yabili, qui cumule édition électronique, blog, newsletter, réseaux sociaux, est sans doute un des meilleurs avocats d’une amitié équilibrée entre Congolais et Belges, dans le respect de la vérité historique.

Une soirée sympathique et très conviviale autour d’un auteur qui est un conférencier de talent, dont voici quelques extraits captés par la caméra de Michel Baudour.

(*) disponible sur Amazon

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

mars 2024
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Catégories

[instagram-feed feed=1]
Article précédent

Vous avez aimé 2023? Vous allez adorer 2024 !

Optimized by Optimole
Aller à

Don't Miss

Vous avez aimé 2023? Vous allez adorer 2024 !

L’époque est incertaine. On s’inquiète –
Montage utilisé par l'américain Tony Da Dome sur Twitter pour illustrer la thèse des millions de mains coupées.

« L’anticolonialisme belge, c’est dépassé, ça ne sert à rien »

Juriste congolais, Marcel Yabili dénonce comme