Il y aura encore du travail avant de disposer d'une I.A.vraiment intelligente. © Shutterstock
Temps de lecture 1 min.

Ce robot était-il raciste?

Facebook a présenté des excuses pour le comportement inapproprié de son intelligence artificielle.

Le réseau social avait demandé à des utilisateurs de Facebook qui regardaient une vidéo de 2020 du Daily Mail, montrant une altercation entre des hommes noirs, des civils blancs et des policiers,  s’ils désiraient “voir d’autres vidéos de primates”… Dani Lever, porte-parole de Facebook, a reconnu “une erreur clairement inacceptable” et confirmé la désactivation des algorithmes de recommandation fautifs. Les développeurs de Facebook sont retournés à la tâche pour déterminer si leur intelligence artificielle, de même que celle d’Instagram, qui appartient à Facebook, est racialement biaisée. La Federal Trade Commission américaine a annoncé qu’elle tiendrait pour responsables les sociétés en pareil cas; en 2015, déjà, Google Photos avait qualifié des Noirs de “gorilles”. Sources: Slate. The Verge.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Un prix Elisabeth Burdot pour les jeunes artistes

Article suivant

Africa Tervuren et les zoos humains: une expo